CHANTIER ÉDUCATIF AU SANITAS

groupe des participants à l'atelier construction d'un muret en pierres sèches avec des matériaux de réemploi

Apprendre en pratiquant ; c’est ce que propose cette initiation à la construction de murets en pierre sèche organisée par TOURS HABITAT.🔨🧱

Au programme : Tri des pierres, ajustements, calage ou encore taille !⚒

Retour sur le chantier école pierres sèches en cours au Sanitas :

L’apport est avant tout pratique, « Il y a un bon groupe et nous avançons bien. L’objectif est de leur apprendre les différentes étapes, chacun participe. » nous confie un formateur de l’école ELIPS. ✅

Le groupe est très hétérogène, moi je suis mosaïste « je croyais que c’était plus simple de monter un muret » mais il y a plusieurs étapes et notamment la taille de certaines pierres.🔨🧱

Une participante de l'atelier en train de tailler une pierre de tuffeau

« La démarche est hyper intéressante et le fait d’inclure 3 jeunes du quartier dans ce chantier éducatif est une première. Effectivement on apprend que ce n’est pas qu’un jeu de calage et de superposition mais que la pierre de tuffeau peut se tailler facilement » nous raconte Valérie, une éducatrice de prévention venue participer au projet.

J’ai eu connaissance du projet via la régie nous dit un habitant du quartier des Fontaines. Ça nécessite de la patience mais « comme ça je sais faire maintenant et je peux réutiliser ».

Le saviez vous ? 💡

Les pierres utilisées proviennent des démolitions au nord du quartier.

« Depuis le développement des renouvellements urbain et la prise en compte du réemploi des matériaux, nous intervenons de plus en plus en ville. Avant, ce genre de chantier ne se déroulait qu’à la campagne. » Formateur de l’école ELIPS

muret en pierre de tuffeau